Publications officielles

Les compétitions 2019/2020 arrêtées définitivement

Face aux dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, il était du devoir du Conseil d’Administration de la Ligue Francophone de Football en Salle (L.F.F.S.) de prendre au plus vite les décisions qui s’imposent et d’informer rapidement ses clubs des modalités relatives à la clôture de la saison 2019/2020.

Aussi, réuni « de manière virtuelle », le C.A. a décidé ce vendredi 27 mars 2020 :

– l’arrêt définitif des championnats francophones, championnats provinciaux et coupes provinciales, tant seniors que jeunes, au 12 mars 2020.

– qu’aucun titre de champion ne sera attribué sauf si une équipe, au moment de l’arrêt des compétitions, était déjà assurée de l’être.

– qu’aucun tour final ou match de barrage ne sera, par ailleurs, organisé pour désigner des montants ou descendants.

– que les classements finals des différents championnats seront déterminés par l’utilisation du « coefficient sportif », sur base des classements arrêtés au 12 mars 2020. Ainsi établis, ils seront utilisés pour désigner les montants et descendants dans chacune des séries.

Pour obtenir le « coefficient sportif » d’une équipe, le nombre de points obtenus par celle-ci est divisé par le nombre de matchs qu’elle avait disputés au 12 mars 2020.

Le classement final d’une série est, par conséquent, obtenu en multipliant ce « coefficient sportif » par le nombre de matchs à jouer dans ladite série pour chacune des équipes.

Si plusieurs équipes ont le même « coefficient sportif », celles-ci seront départagées en tenant compte du goal-average.

Dans chacune des divisions, si plusieurs équipes de même niveau de séries différentes doivent être départagées pour désigner des montants ou des descendants, il sera également tenu compte du « coefficient sportif », par ordre décroissant.

Ces dispositions remplacent toute autre réglementation, quelle soit du niveau L.F.F.S. ou du niveau provincial.

C’étaient des décisions difficiles à prendre mais elles étaient devenues inévitables après la prolongation des mesures de confinement prises ce jour par le Conseil national de sécurité.

Elles ne feront peut-être pas l’unanimité. Après une longue réflexion, en tenant compte de chaque paramètre, des conséquences de l’une ou l’autre solution, le Conseil d’Administration de la L.F.F.S. est cependant convaincu qu’elles sont les plus équitables pour chacun de ses clubs.

Le Comité Exécutif Provincial de chacune des « Provinces » publiera prochainement via ses canaux de communication habituels les classements finals et reviendra bientôt vers vous en vue de la prochaine saison.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Continuez à bien prendre soin de vous et de vos proches !

(Publié le 27/03/2020)

Jury d'honneur - Réunion du 16/05/2019

Procès-verbal

(Publié le 14/06/2019)

Propositions de modifications aux statuts et R.O.

Règlement des championnats francophones: erratum

Au deuxième alinéa de l’article 5 – Identification des joueurs du règlement des championnats francophones (page 48 de la brochure « Statuts et règlement organique », il y a lieu de supprimer « autre que la carte d’identité fédérale ».

(Publié le 06/05/2019)

Action du club Madry Charleroi contre une décision du C.E.P. Hainaut

(Extrait du procès-verbal de la réunion du C.A. du 18/04/2019)

MM. Delforge et Duca quittent la réunion.
M. De Grève, 1er vice-président, assure la présidence et le secrétariat.

Convoqués :
Mme Bordenga Francesca (licence n°757654), C.Q. de Madry Charleroi
C.E.P. de la « Province du Hainaut »

Madry Charleroi (matricule n°1021) a introduit une action suite aux décisions prises par le secrétariat / Comité Exécutif Provincial de la « Province du Hainaut » dans le cadre du match de championnat dames Wombats Anderlues-Rouby Frasnes du 16/09/2019.

Après avoir entendu les arguments de:
– Mme Francesca Bordenga, C.Q. de Madry Charleroi (date de naissance : 27/09/1973),
– M. Salvatore Parisi, président de Madry Charleroi (date de naissance : 08/08/1953) ;
Attendu que le règlement provincial prévoyant un délai de trois mois pour la remise d’un match n’a pas été respecté par le secrétaire provincial ;
Le C.A. décide :
– de fixer le score du match à 0-5 forfait,
– vu les circonstances, de n’infliger aucune amende aux deux équipes,
– si des frais ou amendes ont été appliquées précédemment dans le cadre de ce match, que ceux-ci sont annulés.
Ainsi prononcé à Andenne, le 18/04/2019.

MM Delforge et Duca rentrent en réunion et prennent connaissance de la décision.

(Publié le 02/05/2019)

Article 158 du R.O.: précision

Conformément à l’article 17 du règlement organique de la LFFS asbl, le Conseil d’Administration précise que:
– dans chaque province, les arbitres et arbitres-joueurs qui le souhaitent sont regroupés au sein d’une amicale;
– les amicales d’arbitres sont assimilées à un cercle adhérent uniquement pour leur fonctionnement.

(Publié le 21/12/2018)