Les finales des coupes provinciales de la Province du Hainaut étaient organisées dernièrement au complexe sportif de Strépy-Bracquegnies. Si la finale dames a vu la victoire de Madry Charleroi sur Wombats Anderlues, la finale des équipes réserves entre International Soignies B et Chievo Morlanwelz B a été interrompue en raison d'une panne de courant. Celle-ci n'a pu être réparée, alors que les prolongations battaient leur plein. Dès lors, cette finale sera rejouée ce vendredi 3 juin, dès 20h30, de nouveau à Strepy-Braquegnies. Suivra celle des équipes premières entre TNT Thieux (2e en P3A) et Drughi Morlanwelz (3e en P3C). - (N.T.)

Lire plus... Share

Champion en Provinciale 2A cette saison en Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale avec vingt-trois succès et trois revers, Paleska Wavre ne rejoindra pas l'élite nationale à l'ABFS. C'est bel et bien en... D2 que l'on retrouvera directement cette formation en 2016/2017. «Évoluer en P1 de notre province ne nous arrangeait pas», explique le C.Q. et joueur Olivier Lejeune. «Si, en P2, nous avions plusieurs courts déplacements à effectuer vers Lasnes ou encore Rixensart, nous aurions dû nous rendre dans le centre de la Capitale en P1. En début de soirée, vu les bouchons fréquents, nous n'aurions pu compter sur suffisamment de joueurs.

Lire plus... Share

Palermo Hannut a réussi sa saison en terminant à la quatrième place en Nationale 2B à l'ABFS. Venu de Provinciales, le club a assumé sa montée directe en D3 pour se retrouver cette saison à jouer avec le haut du gratin dans l'antichambre. Palermo Hannut est toujours en train de grandir. «Alors que bon nombre de clubs «chutent» ou disparaissent, notre famille, quant à elle, s'agrandit d'année en année», savoure le président hannutois, Fabrice Salembier. «La recette? L'esprit de famille. Ajoutez à cela une gestion financière saine, gérée par Felipe Meert, une gestion sportive au top avec un Lionel Lousberg performant à la tête de l'équipe fanion et un investissement de joueurs au sein des structures.

Lire plus... Share
Les Francophones raflent cinq des sept titres nationaux

Les champions francophones de la LFFS  présents aux finales nationales de l'ABFS disputées à Vilvorde ont quasiment fait carton plein contre leurs homologues néerlandophones. Saint-Odile Jeunes Dour (scolaires -photo ci-contre- et diablotins), Futsal Molenbeek (cadets), All Stars La Louvière (préminimes) et la sélection espoirs de la province de Liège ont soulevé le trophée convoité. Seul l'AS Schaerbeek s'est incliné en catégories minimes. Par contre, les dames de l'Olympic Lincent n'ont pu conserver leur titre, battues sur le plus petit écart par Swaf Ladies Beernem, qui a ainsi pris sa revanche par rapport à l'édition 2015.

Lire plus... Share

A l'instar du vainqueur de la Coupe de la Province de Namur, Noujoum Namur, la formation d'Action 22 Tenneville (P1) a réussi le doublé en Province du Luxembourg, en s'imposant 6-2 ce vendredi à Libramont contre Flod'Ja Orval (P1), détenteur du trophée. Rejoints à 2-2 en seconde période, les "Actionmen" ont ensuite fait la différence en quelques minutes avec, notamment, deux buts de leur goléador de service, Patrick Collin, qui a trouvé en championnat une septantaine de fois le chemin des filets et qui restera bel et bien avec son club actuel la saison prochaine en D3. - (N.T.)

Lire plus... Share

La fin de championnat en P1 dans la province du Luxembourg restera dans les annales. A parfaite égalité de points et de victoires, un test-match pour l'attribution du titre entre Gunners Musson et Action 22 Tenneville était prévu à Libramont. Mais à un peu plus de 24 heures de cette apothéose, on apprenait que les «Gunners» ne disputeraient pas ce match, afin de ne pas être obligés de monter en D3 nationale à l'ABFS, division qu'ils estimaient par la voix de sa C.Q., Murielle Lamiraux, ne pouvoir assumer financièrement. Les premiers surpris furent assurément les joueurs de Tenneville, sacrés sans avoir dû mouiller une dernière fois le maillot.

Lire plus... Share
"Futsal IP Hannut monte en D2, ce n'est que justice"

Toutes séries confondues à l'A.B.F.S. autre que la Nationale 3D à l'ABFS, avec 47 points sur 52, Futsal IP Hannut aurait célébré le titre et rejoint par la voie naturelle l'étage supérieur. Mais voilà, Cofely CHU Liège a encore fait mieux en engrangeant 49 unités. Les Hannutois auraient dû théoriquement, la mort dans l'âme, repartir pour une nouvelle saison en D3. C'était avant qu'ils apprennent l'arrêt des activités des Dolphins La Calamine en Nationale 2B, libérant ainsi une place à cet étage. «Notre meilleur coefficient des seconds classés de D3 nous permettait d'être en tête sur la liste d'attente pour une éventuelle montée», explique le coach Geoffrey Alfonso.

Lire plus... Share

Outre Noujoum Namur en tant que champion, la province de Namur a droit à un montant supplémentaire en D3 nationale à l'ABFS, suite au forfait général enregistré en cours de saison par Dhuy BX Hannut en D2. Mais on ne se bouscule pas au portillon pour obtenir ce sésame. Le secrétaire namurois du comité provincial namurois, Jean Scheers, est ainsi descendu dans la hiérarchie du classement de P1 pour tenter de trouver preneur et seul un club se montre hésitant, les autres ayant tous refusé. Voici les justifications des équipes contactées.

Lire plus... Share
Finale nationale dames: Olympic Lincent retrouve Beernem

Les dames de l'Olympic Lincent, qui ont décroché le titre de championnes francophones le week-end dernier à Namur (photo ci-contre), connaissent à présent leurs adversaires pour la finale nationale qui se déroulera le 28 mai à Vilvorde. Il s'agit de l'équipe de Swaf Ladies Beernem. Ce sera le remake de l'édition précédente, remportée par les Liégeoises (voir le technique ci-dessous). Le coup d'envoi sera donné à 21h par le duo Sente et Lebeau.

Lire plus... Share
D1: clap de fin pour Gijonesa Anderlecht

Après les comités de Piazza Gilly et de l'AC Menuiserie Waremme, c'est celui de la Gijonesa Anderlecht qui a décidé de rendre les armes et de ne pas poursuivre l'aventure en D1 nationale à l'ABFS. Un choix mûrement réfléchi par ses membres et plus particulièrement Germain Dobbelaere, le dévoué correspondant qualifié. «Cela trottait déjà bien dans nos têtes lors de notre dernier match du sauvetage face à Futsal Jette», explique Germain Dobbelaere (photo ci-contre). «Et ce n'est certainement pas notre mauvaise saison qui a engendré cette décision. La raison est simple: nous ne sommes plus qu'à trois pour gérer le club, le président José Correas, Angel Sobrino et moi-même.

Lire plus... Share

Pages

Subscribe to LIGUE FRANCOPHONE DE FOOTBALL EN SALLE RSS
Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.