Coupe de Belgique dames: Gold & Black Trakass Péruwelz n'a pas peur

Les quarts de finale «aller» de la Coupe de Belgique (ABFS) auront lieu ce vendredi 24 février, aussi bien dans la compétition masculine que féminine. En dames, on retrouvera pas moins de trois formations qui sont arrivées à ce stade sans devoir encore mouiller le maillot, faute de présence d'adversaire qui ont déclaré forfait au tour précédent. Les heureux élus sont Volvo La Calamine, Swaf Ladies Beernem et Gold & Black Trakass Péruwelz. Madry Charleroi a, pour sa part bien disputé le match aller remporté 7-3 contre 2W Haren, qui avait par contre déclaré forfait pour le match retour. Pour les Péruwelziennes, c'est la première fois qu'elles atteignent ce niveau.

Lire plus... Share

L'Inter Soignies reste sur trois revers avec 26 buts concédés, dont pas moins de onze dernièrement contre le futur probable champion de Rebecq United (1-11) en Nationale 3C à l'ABFS. Cette défaite, conjuguée aux succès de Peterbos Anderlecht et de Chievo La Louvière, n'est pas sans conséquence. Les Sonégiens occupent désormais l'avant-dernière place, qui sera synonyme de relégation en P1 au terme de la saison. «La spirale est bel est bien négative», avoue Corentin Duroy (photo), promu capitaine des «Intéristes» à la place de Cédric Rits. «Nous manquons cruellement de réalisme, sans compter que la mentalité est loin d'être parfaite.

Lire plus... Share
N3B: Drenica Namur privé de Sulejman contre BF Dinant

On se demande où en serait l'équipe de Drenica Namur en Nationale 3B à l'ABFS si elle n'avait pas été pénalisée en tout début d'exercice de deux forfaits administratifs pour retard de paiement. Avec quatre points de plus, elle serait en tout cas actuellement sur le podium. Mais le passé est le passé et c'est surtout la bonne carburation actuelle qui importe. Lors des sept derniers matchs, les Namurois n'ont concédé qu'une seule défaite au Noujoum Namur, mais en s'étant payé le scalp des leaders d'ASM Etterbeek. «Ce revers chez les voisins du Noujoum s'explique par le fait que nous avons rapidement du jouer à quatre contre cinq, en raison de la carte rouge reçue par Aliju Betim», explique le «revenant» et joueur du Drenica, Denis Sulejman (photo).

Lire plus... Share
N2B: débarrassée des gros morceaux, l'Arena Wavre croit toujours en son maintien

La formation de l'Arena Wavre, qui évoluait encore en... P2 la saison dernière, occupe toujours le dernier rang en Nationale 2B à l'ABFS. Il est vrai que son calendrier ne plaidait pas vraiment en sa faveur. Lors de leur cinq dernières rencontres, les Wavriens ont affronté ni plus ni moins que le... top 5, alors que ce vendredi 24 février, ils accueilleront le sixième classé de Futsal Evere. Dès lors, le bilan de 1 sur 10 n'est pas surprenant. Toutefois, l'écart n'a jamais été énorme. Les deux revers les plus larges ont été concédés par trois buts d'écart seulement contre Boca Junior Tirlemont (1-4) et dernièrement face à l'Inter Huy (4-7).

Lire plus... Share
N3D: pas de point pour BJ Libramont et NT Herstal

Suite aux incidents qui se sont déroulés le 27 janvier à la fin du match entre Boca Junior Libramont et New Team Herstal, les deux clubs ont logiquement été sanctionnés d'un score de forfait. Quant aux deux joueurs à l'origine des débordements, Kevin Couscheir (Herstal) et Constantin Zervakis (Libramont), ils ont écopé d'une suspension jusqu'au terme de la saison. - (N.T.)<--break->

Lire plus... Share
N2A: Siassia toujours au poste au Red Star La Louvière

Des rumeurs circulaient sur la possible démission d'Arnaud Siassia, le coach du Red Star La Louvière qui joue le titre en Nationale 2A à l'ABFS. Il n'en est rien, même si l'ancien gardien de l'équipe brillait par son absence lors de la dernière défaite vendredi contre le RC Anderlues (5-6). «J'ai voulu faire un signe aux joueurs», explique Arnaud Siassia, qui était remplacé dans sa fonction pour ce match par le C.Q., Francesco Fabbricatore. «Cela faisait un moment que cela ne tournait plus comme comme je le désirais. L'assiduité manquait et certaines règles n'étaient plus respectées. Je ne pouvais plus supporter cela, d'autant que l'on joue quand même le titre.

Lire plus... Share

Sicile Pont-de-Loup pensait en être quitte avec son maintien en Nationale 2A à l'ABFS, mais la dernière décision de la Commission Sportive Nationale à l'égard des Hennuyers chamboule un peu la donne. «Nous avons été sanctionnés de deux forfaits», déplore le président et coach de Pont-de-Loup, Pierre Arena. «L'un contre le Red Star La Louvière qui nous avait de toute façon battus 1-5 à la régulière, l'autre contre le RC Anderlues, que nous avions pourtant défait le 13 janvier.»

Lire plus... Share

Lors de la dernière réunion de la Commission Sportive Nationale, Red Star La Louvière a vu sa rencontre arrêtée le 13 janvier à Hoboken Ster sanctionnée d'un score de forfait en sa défaveur. «On ne comprend pas cette décision», déclare le C.Q. des «Loups», Francesco Fabbricatore. «Notre réclamation a été jugée recevable, mais non fondée.»
Le club ne compte pas en rester là. «Nous étions représentés par un avocat, avec lequel nous avons décidé de nous pourvoir en appel. On ne va pas lâcher l'affaire comme cela, car nous nous estimons lésés.»

Lire plus... Share

Sans l'air de rien, l'Atlas Liège ne lâche pas le morceau en Nationale 3D à l'ABFS. Son président, Ben Aïssa Afkir nous annonçait vouloir rejoindre la D2 à l'aube de ce championnat, après la sixième place du défunt exercice qu'il estimait insuffisante. Force est de constater que les Liégeois assument. Hormis un revers face au Golden Club Seraing, ils viennent suite à leur dernière victoire au Soca Tavigny de signer un bilan de 20 sur 22. Ce qui leur permet de garder la seconde place qui, on le sait, débouche très fréquemment ces dernières saisons sur une montée en D2.

Lire plus... Share

Antoine Lemaire fait partie de l'armada francophone au sein du club de GS Hoboken, en première nationale à l'ABFS. «Je preste ma 7e année chez les Anversois et franchement, je m'y sens bien», avoue le Carolo d'origine. «Pendant ces années, j'ai bien reçu d'autres offres, notamment de clubs de l'Union Belge et aussi d'Ablak Ouafik, président coach du Selaklean Thulin, avec lequel j'ai collaboré avant de venir à Hoboken. Mais pourquoi changer pour changer? Les dirigeants ont toujours respecté leurs engagements et rien que pour cela, j'ai envie de leur rendre la pareille. Y terminer ma carrière ne me déplairait pas.»

Lire plus... Share

Pages

Subscribe to LIGUE FRANCOPHONE DE FOOTBALL EN SALLE RSS
Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.