Sainte-Odile Jeunes Dour a partagé l'enjeu près de deux matchs sur cinq en 2016/2017

Les joies de la victoire sont recherchées par tout sportif qui se respecte et cette saison à l'A.B.F.S., ce sont les champions de Nationale 3B, ASM Etterbeek, qui ont le plus levé les mains au ciel. A l'inverse, l'AJS Ougrée (N3D), reléguée en Provinciale 1 liégeoise, n'a guère eu l'occasion de se réjouir. Voici, reprises ci-dessous, les équipes qui se seront montrées en 2016/2017 les plus et les moins performantes.

Les équipes ayant le plus fêté la victoire:
1. ASM Etterbeek (1er N3B): 91% de victoires
2. Rebecq United (1er N3C): 87%
3. Golden Club Seraing (1er N3D): 84%
4. Selaklean Thulin (1er N1): 77%
5. Futsal IP Hannut (1er N2B): 76%
5. FC Inter Huy (2e N2B): 76%
5. Atlas Liège (2e N3D): 76%
8. Engie CHU Liège (3e N2B): 73%
8. Lecocq Dison (2e N3D): 73%

L'équipe ayant fêté le plus la victoire en 2015/2016:  Fact Futsal Limal (1er N2B): 95% de victoires

 

COMMENTAIRE: Déjà détentrice de l'attaque la plus prolifique à l'A.B.F.S. avec 194 buts inscrits en 24 matchs, la formations d'ASM Etterbeek est la seule à dépasser la barre des 90% de succès. C'est moins bien que Fact Futsal Limal la saison passée, mais cela reste un bilan exceptionnel.
A noter, l'absence dans ce classement du champion de Nationale 2A, Red Star La Louvière, qui a dû s'arracher pour venir à bout de Hoboken Ster et Salaam Malines. 
Les 76% et 73% respectifs de victoires n'ont pas été suffisants pour permettre à l'Inter Huy et Engie CHU Liège de monter en D1.

Les équipes ayant le moins fêté la victoire:
1. AJS Ougrée (14e N3D): 7% de victoires
1. FC Saint-Vaast (14e N3C): 7%
3. MFC Clermont (13e N3B): 8%
4. Eurofoot Tervuren (12e N1): 9%
5. OO Kessel-Lo (12e N3A): 18%
5. HCTE Cosmos La Hestre (9e N1): 18%
5. Ergo Flémalle (10e N1): 18%
5. Futsal Jette (11e N1): 18%
9. MS Jemeppe (12e N3B): 20%
10. MFC Morlanwelz (11e N2A): 22%

L'équipe ayant fêté le moins la victoire en 2015/2016: Piazza Gilly (14e N1): 3% de victoire

COMMENTAIRES Sans surprise, le podium de ce classement très largement en tête bascule à l'étage inférieur, alors que le 4e classé, Eurofoot Tervuren, a dû passer par les barrages pour demeurer parmi l'élite. Quatre victoires en 22 matchs ont été suffisantes pour permettre aux équipes de D1 du Cosmos La Hestre, Ergo Flémalle et Futsal Jette de rempiler.

Les «rois» du match nul:
1. Sainte-Odile Jeunes Dour (3e N3C): 38% de partages
2. Futsal Bruxelles (9e N2B): 23%
3. MS Jemeppe (12e N3B): 20%
3. Noujoum Namur (4e N3B): 20%
5. Lunch Bastogne (9e N3D): 19%
5. RP Morlanwelz (5e N3C): 19%
7. ZVK Mortsel (10e N2A): 18%
7. HCTE Cosmos La Hestre (9e N1): 18%
7. Family La Louvière (7e N2A): 18%
7. ARB Hamme (4e N1): 18%

Le «roi» du match nul en 2015/2016: Tirlemont United (3e N2B), Futsal Wemmel (6e N2B) et  Ajax Rebecq (5e N3C): 33% de partages

COMMENTAIRE: Avec dix partages en 26 rencontres, Sainte-Odile Jeunes Dour (photo ci-contre) est de loin le «roi» de ce score, beaucoup moins fréquent au football en salle par rapport au football. Les ouailles de Patrick Poli ont ainsi laissé filer la seconde place avant d'être «repêchés» pour quand même rejoindre la D2 via la troisième position.
Déjà présent dans le classement des équipes ayant le moins fêté la victoire, MS Jemeppe apparaît à nouveau, avec cinq nuls, qui ont pesé en partie dans la balance pour le maintien en D3.

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2012 L.F.F.S. / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.